· 

Se sentir aimée

Me sentir aimée ne dépend que de moi. Je peux mentalement me dire que je suis aimée mais si cela n'est pas relayé par mon coeur et la sensation d'être aimée, je continuerai à me sentir seule et sans amour.

Me sentir aimée ne dépend pas de l'autre mais bien de moi et de mon ressenti intérieur.

 

Après avoir compris ce principe, j'ai commencé à cesser d'attendre de l'autre qu'il me montre et me prouve son amour. Car il avait beau le faire et me le dire et me le montrer, je restais avec un sentiment de vide. Petit à petit, au fil de mes expériences, j'ai pris conscience de toute ma responsabilité dans la relation et que je pouvais saboter celle-ci en continuant à croire à mon scénario mental que je n'étais pas digne d'être aimée. 

 

Ce qui m'a le plus aidé c'est de me tourner vers Dieu (je dis aussi la Vie - avec un grand V - ou l'Univers). J'ai entamé un dialogue avec Lui et j'ai commencé à regarder les choses autrement. Quelques expériences de connexion profonde avec l'infini m'ont fait comprendre que l'Amour était partout et que je pouvais le cultiver en moi.  J'ai commencé à regarder les choses avec gratitude et j'ai vu combien tout était merveilleux dans ma vie. Fini de regarder le verre à moitié vide, de râler, de vouloir toujours plus.. reconnaissance et gratitude, voilà deux clés qui ont ouvert en moi la porte de la Joie. En même temps, je pouvais voir aussi les souffrances et les difficultés que je vivais et avais parfois de la peine à surmonter. Et après un moment d'errance souffrante, je me retournais vers la Vie en lui demandant de m'aider car je ne voyais plus clair et je ne savais pas quoi faire.. Dans la plupart des cas, cela suffisait pour que je me remette à regarder les choses à nouveau avec joie (je ne prenais plus en charge mon problème mais l'avais déposé dans les mains de l'Univers, autrement plus puissant que moi) et une solution arrivait ou le problème disparaissait purement et simplement (en fait, je croyais qu'il y avait un  problème, je l'avais en quelque sorte inventé ou grossi).

 

Et je dois dire que la Vie me le rend au centuple de croire en elle.. mon seul engagement c'est de continuer à croire en elle. Bien sûr, je vis des moments de doute et parfois j'ai l'impression d'être testée (ce qui est faux mais me permet de mieux accepter certaines difficultés) et je le vis comme un rappel de ne pas oublier ce que je suis, une âme incarnée venue expérimenter la Vie et transformer mes limitations.

 

Tout ce que je vis, qui me permet de transformer et de ressentir ce que je suis profondément (Amour et Joie) est la preuve que je suis aimée profondément par la Vie car la Vie est en moi, car je reçois ce que je demande, quoi que ce soit.

 

Blanche Colombe

Écrire commentaire

Commentaires : 0